Mettez toutes les chances de votre côté pour diffuser rapidement vos produits sur Google Shopping et pour augmenter votre taux de transformation.

Titres, images, description, promotion tour d'horizon des principales optimisations à réaliser :

Rappel

Pour préparer votre catalogue pour les annonces Shopping, suivez nos conseils détaillés dans le guide "Google Shopping / Online Products".

Conseil 1: Inclure la marque dans le titre

Inclure systématiquement la marque dans titre produit

Si votre titre ne contient pas la marque, il est possible de créer une règle dans Lengow.

Attention votre titre ne doit pas excéder 150 caractères, en sachant que seuls les 70 premiers caractères sont visibles. Plus votre titre est précis et pertinent, plus votre produit apparaîtra dans les premières positions sur le moteur de recherche.

Si votre titre dépasse les 150 caractères, Google tronquera votre titre et vous en serez alerté.


Capture_d__cran_2018-11-09___15.12.27.png

Ajout d’une marque dans le titre


Conseil 2: Intégrer la taille et la couleur à votre titre

Dans les résultats de recherche, Google propose entre autre des filtres de couleur et de taille. Ne négligez pas cela et pensez à inclure dans votre titre la couleur, la taille ou les deux.

Pour inclure la taille et la couleur, vous pouvez créer une règle :

Capture_d__cran_2018-11-20___10.28.50.png

Quand le titre ne contient pas la marque et que la couleur et la taille ne sont pas vides, alors le titre devient : marque + nom + couleur + taille

 

Vous pouvez également effectuer la combinaison suivante dans le Matching Attributs (assurez-vous d'utiliser le caractère espace entre les champs que vous renseignez). Gardez en tête que vous appliquez une règle sur ce champ par la suite, celle-ci prendra le dessus sur ce matching. Vérifiez toujours dans l'Aperçu si les données que vous vous apprêtez à envoyer au diffuseur, correspondent bien à ce que vous souhaitez :

Capture_d__cran_2018-11-09___17.16.45.png

Exemple de composition d’un titre à plusieurs variables

Selon la typologie de produits, il convient d'utiliser cette structure:

Capture_d_e_cran_2019-03-27_a__09.41.19.png

Exemple de structure de titre en fonction du type de produit

Notez que cette nomenclature de titre peut évoluer selon les produits vendus. Pensez à effectuer des tests A/B.

Conseil 3: Evitez les titres en doublon

Ce conseil vaut principalement pour les produits variants (taille, couleur....)

Google souhaite un titre unique par produit. Il vous faut donc inclure les déclinaisons dans le titre et ajouter une exclusion pour ne pas envoyer à Google les produits ‘parents’ mais uniquement les produits déclinés ou les produits simples.

Capture_d__cran_2018-11-12___09.46.35.png

Exclusion : ne pas envoyer mon produit si celui-ci est un produit ‘parent’


Conseil 4: Effectuez des tests A/B sur la performance de vos titres

Il n'y a pas de formule magique concernant l'ordre des titres. Les performances varient selon les secteurs.

Nous vous conseillons d'effectuer sur certains produits des tests A/B pour voir quelle formule fonctionne le mieux (Consultez notre article à ce sujet : Google Shopping : effectuez des tests A/B avec les Custom Labels via Lengow)

Capture_d__cran_2018-11-09___17.25.06.png

Exemple de test A/B sur l’ordonnancement d’un titre

Bon à savoir

  • Pour maximiser les impressions indiquez dans votre titre des termes génériques
  • Pour optimiser le CTR, indiquez dans votre titre des termes plus spécifiques
  • Si la marque est populaire, indiquez la marque en première position

Conseil 5: Soignez l'attribut 'Product_type'

En amont, Google attend que vous catégorisiez vos produits tels qu'ils sont mentionnés dans votre catalogue.

L’attribut ‘product_type’ est donc complémentaire au Matching Catégories. Il ne sert pas à catégoriser vos produits dans Google, mais il sert à structurer vos campagnes Shopping dans Google Ads. Plus vous serez précis et granulaire plus la gestion de vos campagnes sera aisée (ce champ est limité à 750 caractères dans Google).

Si votre catalogue source contient la catégorisation de vos produits sous forme de fil d'ariane, ou la catégorie de votre produit, vous pouvez matcher ce champ.

Vous pouvez également créer un fil d'ariane à partir des données de votre catalogue source via des règles ou ajouter dans votre catalogue (source) les colonnes nécessaires à cette catégorisation.


Exemple 1 : Créez une règle pour que les produits de la marque Adidas soient rangés dans une campagne (product_type) «basket».

Si vous procédez ainsi, il faudra faire de même pour les autres marques (si elles contiennent uniquement des baskets).

Capture_d__cran_2018-11-12___14.21.22.png

L’attribut product_type vous permet de segmenter votre catalogue pour faciliter la gestion de vos campagnes Google Shopping

Exemple 2 : Ordonnez les téléviseurs contenant le terme HD dans une même campagne nommée TV HD.

Capture_d__cran_2018-11-12___12.18.29.png

Ordonnez les télés dont le titre contient HD dans une même campagne

Notez qu'il existe autant de règles qu'il existe de types de catalogues. Nous vous préconisons donc de bien construire votre catalogue source en amont.

Conseil 6 : Une fiche produit de qualité

Une fiche produit soignée, claire, précise indiquant les principales caractéristiques du produit et le contenu du pack le cas échéant est primordiale pour optimiser le taux de transformation.

Ajoutez les informations les plus importantes dans les 160 à 500 premiers caractères.

Google accepte au maximum 5000 caractères pour la description.

Utilisez la fonction 'TRUNC' suivante pour réduire le nombre de caractères présents dans votre description :

Capture_d__cran_2018-11-12___10.25.07.png

Tronquez vos descriptions à l’aide de la fonction TRUNC

Si vous ne souhaitez pas couper le dernier mot, utilisez la fonction SMARTTRUNC pour que la description se termine sur un mot entier : SMARTTRUNC($champ_textuel,nombre de caractères)

Capture_d__cran_2018-11-12___11.09.34.png

Tronquez vos descriptions sans couper le dernier mot à l’aide de la fonction SMARTTRUNC

Attention, veillez à ce que votre description ne contienne pas :

  • Du texte promotionnel (ex : 'livraison gratuite')
  • De lettres capitales ou champs fantaisistes (PRO-MO-TION, ಠ_ಠ)
  • Des mots en langue étrangère
  • De lien de redirection

Conseil 7 : Soldes – promotions

Pour les périodes de soldes ou autres temps forts commerciaux, il est conseillé de paramétrer dans Lengow tous les champs nécessaires au minimum 7j avant le début des opérations, pour être sûr que les changements soient pris en compte le jour J.

Pour gérer vos promotions/soldes, renseignez ces champs :

  • sale_price : prix de vente de votre produit soldés/en promotion
  • price : prix barré de vos produits soldés/en promotion

Si vous préparez vos soldes ou promotions en avance, renseignez ce champ pour que vos prix réduits ne soient pas mis en ligne immédiatement :

  • sale_price_effective_date: dates de début et de fin de vos soldes ou promotions. Indiquez la valeur “2018-06-27T08:00-0200/2018-08-07T23:00-0200” pour tous vos produits soldés ou en promotion.

Conseil 8 : Des images de qualité

Utilisez une image de qualité montrant de manière précise le produit vendu en renseignant le champ 'image_link'.

Si vous disposez d'autres vues du produit diffusez les en utilisant le champ 'additionnal_image_link'.
Il a été observé que plus il y a de vues du produit, plus le taux de transformation augmente.

Capture_d__cran_2018-11-19___15.25.55.png

Vous pouvez ajouter jusqu’à 10 vues de votre produit

Recommandations :

  • Si vous vendez un produit bleu et un autre vert, utilisez la première image illustrant le produit bleu et la seconde image illustrant le produit vert.
  • Utilisez des images de qualité sur fond blanc (+ de 64 pixel et moins de 16MB/image)
  • Google recommande des images de 800*800 pixels.
  • Votre produit ne doit pas représenter plus de 90% de l'image. Il ne doit pas être non plus inférieur à 75%.
  • En cas de pack, utilisez en image principale la photo du produit seul. Illustrez le pack dans son intégralité en image complémentaire.

Conseil 9 : Utilisez des 'Custom label'

Pour gagner du temps et de l’argent, il est recommandé d’optimiser vos campagnes Google Shopping. Pour ce faire, utilisez le système de libellés personnalisés également appelés "Custom Labels". Ils vous permettront de créer des groupes d’annonces en segmentant votre catalogue produits.

La création de ces libellés (ils sont au nombre de 5 dans la structure Google, notés de 0 à 4) peut se faire directement depuis Lengow, dans le flux que vous envoyez à Google.

 

Capture_d__cran_2018-11-21___10.40.16.png

Champs Custom Label dans Lengow, numérotés de 0 à 4

En fonction de votre catalogue et de votre stratégie, vous avez la possibilité de segmenter votre catalogue en cinq parties (ci après quelques exemples). De cette manière, vous affinerez la diffusion de vos produits en fonction de la stratégie que vous souhaitez adopter.

Capture_d_e_cran_2019-03-27_a__09.44.57.png

Exemple de segmentation de votre catalogue

Exemple

Imaginons que vous vendez des manteaux et des maillots de bain. Dans ce cas,vous pouvez créer un Custom Label "saison" pour réduire l’enchère des maillots de bain en hiver et augmenter l’enchère des manteaux.

→ Ne pas envoyer mes produits quand “custom_​label_​0" [étiquette_​personnalisée_​0] est ‘Hiver’.

Vous pourrez ensuite définir une règle indiquant qu’à partir du 1er mars, vous n’envoyez plus les manteaux qui ont la mention ‘Hiver’.

10 cas concrets d’utilisation de Custom Label (liste non exhaustive) :

  • Créez un libellé “Nouveauté” à vos nouveaux produits
  • Mettez en avant vos promotions
  • Dissociez les produits à forte et faible marge pour appliquer une enchère spécifique et augmenter le ROI
  • Regroupez vos top ventes (ex : les produits dont le taux de transformation est supérieur à 15%)
  • Misez sur la saisonnalité. En été augmentez les enchères sur les maillots de bains et baissez les enchères sur les bonnets
  • Mettez en avant les produits en déstockage
  • Créez des segments par gamme de prix de 0 à 50€ / de 50 à 100€ …
  • Isolez les produits avec un fort taux de retour ou de SAV pour réduire l’enchère de ces derniers
  • Identifiez les produits selon leur millésime
  • Regroupez vos produits par taux de clic

Google Shopping : optimisez vos résultats

Mettez toutes les chances de votre côté pour diffuser rapidement vos produits sur Google Shopping et pour augmenter votre taux de transformation.

Titres, images, description, promotion tour d'horizon des principales optimisations à réaliser :

Rappel

Pour préparer votre catalogue pour les annonces Shopping, suivez nos conseils détaillés dans le guide "Google Shopping / Online Products".

Conseil 1: Inclure la marque dans le titre

Inclure systématiquement la marque dans titre produit

Si votre titre ne contient pas la marque, il est possible de créer une règle dans Lengow.

Attention votre titre ne doit pas excéder 150 caractères, en sachant que seuls les 70 premiers caractères sont visibles. Plus votre titre est précis et pertinent, plus votre produit apparaîtra dans les premières positions sur le moteur de recherche.

Si votre titre dépasse les 150 caractères, Google tronquera votre titre et vous en serez alerté.


Capture_d__cran_2018-11-09___15.12.27.png

Ajout d’une marque dans le titre


Conseil 2: Intégrer la taille et la couleur à votre titre

Dans les résultats de recherche, Google propose entre autre des filtres de couleur et de taille. Ne négligez pas cela et pensez à inclure dans votre titre la couleur, la taille ou les deux.

Pour inclure la taille et la couleur, vous pouvez créer une règle :

Capture_d__cran_2018-11-20___10.28.50.png

Quand le titre ne contient pas la marque et que la couleur et la taille ne sont pas vides, alors le titre devient : marque + nom + couleur + taille

 

Vous pouvez également effectuer la combinaison suivante dans le Matching Attributs (assurez-vous d'utiliser le caractère espace entre les champs que vous renseignez). Gardez en tête que vous appliquez une règle sur ce champ par la suite, celle-ci prendra le dessus sur ce matching. Vérifiez toujours dans l'Aperçu si les données que vous vous apprêtez à envoyer au diffuseur, correspondent bien à ce que vous souhaitez :

Capture_d__cran_2018-11-09___17.16.45.png

Exemple de composition d’un titre à plusieurs variables

Selon la typologie de produits, il convient d'utiliser cette structure:

Capture_d_e_cran_2019-03-27_a__09.41.19.png

Exemple de structure de titre en fonction du type de produit

Notez que cette nomenclature de titre peut évoluer selon les produits vendus. Pensez à effectuer des tests A/B.

Conseil 3: Evitez les titres en doublon

Ce conseil vaut principalement pour les produits variants (taille, couleur....)

Google souhaite un titre unique par produit. Il vous faut donc inclure les déclinaisons dans le titre et ajouter une exclusion pour ne pas envoyer à Google les produits ‘parents’ mais uniquement les produits déclinés ou les produits simples.

Capture_d__cran_2018-11-12___09.46.35.png

Exclusion : ne pas envoyer mon produit si celui-ci est un produit ‘parent’


Conseil 4: Effectuez des tests A/B sur la performance de vos titres

Il n'y a pas de formule magique concernant l'ordre des titres. Les performances varient selon les secteurs.

Nous vous conseillons d'effectuer sur certains produits des tests A/B pour voir quelle formule fonctionne le mieux (Consultez notre article à ce sujet : Google Shopping : effectuez des tests A/B avec les Custom Labels via Lengow)

Capture_d__cran_2018-11-09___17.25.06.png

Exemple de test A/B sur l’ordonnancement d’un titre

Bon à savoir

  • Pour maximiser les impressions indiquez dans votre titre des termes génériques
  • Pour optimiser le CTR, indiquez dans votre titre des termes plus spécifiques
  • Si la marque est populaire, indiquez la marque en première position

Conseil 5: Soignez l'attribut 'Product_type'

En amont, Google attend que vous catégorisiez vos produits tels qu'ils sont mentionnés dans votre catalogue.

L’attribut ‘product_type’ est donc complémentaire au Matching Catégories. Il ne sert pas à catégoriser vos produits dans Google, mais il sert à structurer vos campagnes Shopping dans Google Ads. Plus vous serez précis et granulaire plus la gestion de vos campagnes sera aisée (ce champ est limité à 750 caractères dans Google).

Si votre catalogue source contient la catégorisation de vos produits sous forme de fil d'ariane, ou la catégorie de votre produit, vous pouvez matcher ce champ.

Vous pouvez également créer un fil d'ariane à partir des données de votre catalogue source via des règles ou ajouter dans votre catalogue (source) les colonnes nécessaires à cette catégorisation.


Exemple 1 : Créez une règle pour que les produits de la marque Adidas soient rangés dans une campagne (product_type) «basket».

Si vous procédez ainsi, il faudra faire de même pour les autres marques (si elles contiennent uniquement des baskets).

Capture_d__cran_2018-11-12___14.21.22.png

L’attribut product_type vous permet de segmenter votre catalogue pour faciliter la gestion de vos campagnes Google Shopping

Exemple 2 : Ordonnez les téléviseurs contenant le terme HD dans une même campagne nommée TV HD.

Capture_d__cran_2018-11-12___12.18.29.png

Ordonnez les télés dont le titre contient HD dans une même campagne

Notez qu'il existe autant de règles qu'il existe de types de catalogues. Nous vous préconisons donc de bien construire votre catalogue source en amont.

Conseil 6 : Une fiche produit de qualité

Une fiche produit soignée, claire, précise indiquant les principales caractéristiques du produit et le contenu du pack le cas échéant est primordiale pour optimiser le taux de transformation.

Ajoutez les informations les plus importantes dans les 160 à 500 premiers caractères.

Google accepte au maximum 5000 caractères pour la description.

Utilisez la fonction 'TRUNC' suivante pour réduire le nombre de caractères présents dans votre description :

Capture_d__cran_2018-11-12___10.25.07.png

Tronquez vos descriptions à l’aide de la fonction TRUNC

Si vous ne souhaitez pas couper le dernier mot, utilisez la fonction SMARTTRUNC pour que la description se termine sur un mot entier : SMARTTRUNC($champ_textuel,nombre de caractères)

Capture_d__cran_2018-11-12___11.09.34.png

Tronquez vos descriptions sans couper le dernier mot à l’aide de la fonction SMARTTRUNC

Attention, veillez à ce que votre description ne contienne pas :

  • Du texte promotionnel (ex : 'livraison gratuite')
  • De lettres capitales ou champs fantaisistes (PRO-MO-TION, ಠ_ಠ)
  • Des mots en langue étrangère
  • De lien de redirection

Conseil 7 : Soldes – promotions

Pour les périodes de soldes ou autres temps forts commerciaux, il est conseillé de paramétrer dans Lengow tous les champs nécessaires au minimum 7j avant le début des opérations, pour être sûr que les changements soient pris en compte le jour J.

Pour gérer vos promotions/soldes, renseignez ces champs :

  • sale_price : prix de vente de votre produit soldés/en promotion
  • price : prix barré de vos produits soldés/en promotion

Si vous préparez vos soldes ou promotions en avance, renseignez ce champ pour que vos prix réduits ne soient pas mis en ligne immédiatement :

  • sale_price_effective_date: dates de début et de fin de vos soldes ou promotions. Indiquez la valeur “2018-06-27T08:00-0200/2018-08-07T23:00-0200” pour tous vos produits soldés ou en promotion.

Conseil 8 : Des images de qualité

Utilisez une image de qualité montrant de manière précise le produit vendu en renseignant le champ 'image_link'.

Si vous disposez d'autres vues du produit diffusez les en utilisant le champ 'additionnal_image_link'.
Il a été observé que plus il y a de vues du produit, plus le taux de transformation augmente.

Capture_d__cran_2018-11-19___15.25.55.png

Vous pouvez ajouter jusqu’à 10 vues de votre produit

Recommandations :

  • Si vous vendez un produit bleu et un autre vert, utilisez la première image illustrant le produit bleu et la seconde image illustrant le produit vert.
  • Utilisez des images de qualité sur fond blanc (+ de 64 pixel et moins de 16MB/image)
  • Google recommande des images de 800*800 pixels.
  • Votre produit ne doit pas représenter plus de 90% de l'image. Il ne doit pas être non plus inférieur à 75%.
  • En cas de pack, utilisez en image principale la photo du produit seul. Illustrez le pack dans son intégralité en image complémentaire.

Conseil 9 : Utilisez des 'Custom label'

Pour gagner du temps et de l’argent, il est recommandé d’optimiser vos campagnes Google Shopping. Pour ce faire, utilisez le système de libellés personnalisés également appelés "Custom Labels". Ils vous permettront de créer des groupes d’annonces en segmentant votre catalogue produits.

La création de ces libellés (ils sont au nombre de 5 dans la structure Google, notés de 0 à 4) peut se faire directement depuis Lengow, dans le flux que vous envoyez à Google.

 

Capture_d__cran_2018-11-21___10.40.16.png

Champs Custom Label dans Lengow, numérotés de 0 à 4

En fonction de votre catalogue et de votre stratégie, vous avez la possibilité de segmenter votre catalogue en cinq parties (ci après quelques exemples). De cette manière, vous affinerez la diffusion de vos produits en fonction de la stratégie que vous souhaitez adopter.

Capture_d_e_cran_2019-03-27_a__09.44.57.png

Exemple de segmentation de votre catalogue

Exemple

Imaginons que vous vendez des manteaux et des maillots de bain. Dans ce cas,vous pouvez créer un Custom Label "saison" pour réduire l’enchère des maillots de bain en hiver et augmenter l’enchère des manteaux.

→ Ne pas envoyer mes produits quand “custom_​label_​0" [étiquette_​personnalisée_​0] est ‘Hiver’.

Vous pourrez ensuite définir une règle indiquant qu’à partir du 1er mars, vous n’envoyez plus les manteaux qui ont la mention ‘Hiver’.

10 cas concrets d’utilisation de Custom Label (liste non exhaustive) :

  • Créez un libellé “Nouveauté” à vos nouveaux produits
  • Mettez en avant vos promotions
  • Dissociez les produits à forte et faible marge pour appliquer une enchère spécifique et augmenter le ROI
  • Regroupez vos top ventes (ex : les produits dont le taux de transformation est supérieur à 15%)
  • Misez sur la saisonnalité. En été augmentez les enchères sur les maillots de bains et baissez les enchères sur les bonnets
  • Mettez en avant les produits en déstockage
  • Créez des segments par gamme de prix de 0 à 50€ / de 50 à 100€ …
  • Isolez les produits avec un fort taux de retour ou de SAV pour réduire l’enchère de ces derniers
  • Identifiez les produits selon leur millésime
  • Regroupez vos produits par taux de clic
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.